dimanche 16 septembre 2018

Evolution Capillaire




J'avais envie de vous faire un article sur mon parcourt capillaire!
Je suis loin d'avoir un parcours hyper chaotique comme j'ai pu en lire sur internet (à base de cheveux  cramés et maintes changement capillaire haha) mais il peut être intéressant de vous le partager!


Par où commencer! 
Déjà enfant, j'avais une voisine aux longs cheveux que j’idolâtrais!
Mais bien sûr je ne me disais pas une seule seconde que je pouvais moi-même les avoir comme ça! 
Enfant, j'ai eu comme beaucoup les cheveux blonds (quand j'étais vraiment petite pour le coup le blond très clair) qui ont finalement foncé pour se stabiliser sur du châtain clair (avec reflets "blond, caramel,roux" au soleil, et ils ont foncé un peu plus depuis!)
J'étais une enfant (et une adolescente) relativement peu soucieuse de son apparence et mes cheveux n'avaient que relativement peu d'importance.

Coupe cheveux la plus courte que j'ai eu à gauche.

Malgré tout, ma mère nous a toujours, à ma soeur et moi, inculqué l'utilisation de soins capillaires (bien qu'elle utilisait des produits issus des commerces, donc compo cracra), j'ai donc toujours eu les cheveux relativement brillants et en bonne santé malgré tout.
Mais je m'en rends compte avec le recul : j'étais loin de ce que je pouvais avoir avec mes cheveux niveau qualité!
J'ai donc durant toute ma période primaire/collège eu les cheveux entre courts à mi-longs. Ma mère les faisait dégrader, sauf que ni moi ni elle ne nous rendions compte que c'était la PIRE des erreurs haha.
Ayant une nature de cheveu fine de base, dégrader c'est juste la pire des idées!
J'ai donc passé mon enfance et mon adolescence à penser que j'avais pas un cheveux sur le cailloux et ça, comme une fatalité.

Adolescence, cheveux avec un dégradé naze (et bounty toute petite :3).

Heureusement pour moi j'étais à cette période, comme je l'ai dit, peu intéressée par mon apparence physique et donc à mes cheveux (attention, pas que je me négligeais, simplement j'étais loin des préoccupations esthétiques à ce moment de ma vie).
Je n'ai donc durant cette période, jamais vu mes cheveux comme étant un atout. J'utilisais shampoing, après shampoing et masque des commerces (ce qui était déjà bien, je me souviens de beaucoup d'amies qui n'utilisaient que des shampoings)
Ayant une nature de cheveu plutôt "facile" et relativement pas trop long, ces produits leur allaient entre gros guillemets.

J'utilisais aussi les fameuses brosses en plastiques, mais aucune coloration, décoloration ni mèches ou balayage de quelques sortes que ce soit.
Durant mon année de 3ème, je laissais mes cheveux pousser, mais plus par "flemme" de faire quelque chose que véritable désir de longueur.
C'est à partir du lycée, en première, que j'ai commencé à les laisser pousser par envie!
J'avais dans ma classe une fille avec de magnifique cheveux longs, blonds (naturels) et surtout épais!
C'est en quelque sorte mon premier modèle de base!
J'ai par la suite avec mes cours d'histoire de l'Art découvert des Artistes que j'aimais beaucoup, et en m'y intéressant je suis tombée sur L'ARTISTE qui a changé ma vision du cheveux et de la femme.

Alphonse Maria Mucha.

Le fameux, le grand, Alphonse Mucha dont je vous rabat les oreilles souvent!
J'étais happée, émerveillée, subjuguée par la beauté inspirante et fascinante de ces femmes aux cheveux ondulants, flottants tel des serpentins aériens.
Les cheveux avaient une personnalité propre, une emprise sur l'oeuvre, une grandeur.
C'était pour moi le Pouvoir de la Féminité.
Ayant peu de formes ou d'attributs féminins marqués, ces femmes aux cheveux de Déesse sont devenues mes idoles.
Je pense sincèrement qu'il est plus facile pour moi de garder et laisser mes cheveux pousser grâce à cette représentation que je me fais des cheveux.
Ils sont directement rattachés à mon amour du travail d'un artiste qui me fascine, et de l'image que je me fais de la beauté féminine.
J'ai donc pas à pas laissé pousser mes cheveux. J'utilisais hélas encore de "mauvais" produits et avais encore de mauvaises habitudes.
Et pour vous démontrer mon ignorance capillaire, je n'arrivais même pas à faire une simple tresse! C'est justement durant mes années lycée que j'ai appris à faire des tresses (quand je vois toutes les coiffures que je fais maintenant c'est assez risible haha). C'est d'ailleurs cette amie du lycée qui m'a appris (je me sens un peu glandu avec le recul quand même).
J'ai donc commencé à m'intéresser aux cheveux, et aux soins!
J'ai commencé à poser mes premières huiles végétales sur mes cheveux! Mais j'étais tellement inexpérimentée que je me souviens avoir mis juste un peu d'huile sur mes cheveux sans les laver à la suite (j'avais pas capté que l'huile que j'avais mise était nettement trop grasse pour la garder ainsi).

C'est encore une fois cette amie qui m'a dit qu'il fallait en fait rincer les "bains d'huile" (c'est comme ça que j'ai appris le terme et encore une fois je suis passée pour une glandu de première).
Je me souviens qu'elle utilisait de l'huile de coco d'ailleurs!
C'est durant mes études aux Beaux Arts que j'ai commencé progressivement à aller vers des méthodes et des produits de meilleur qualité!
Mais vraiment tout doucement! J'ai commencé à faire des tresses la nuit et faire attention à ma façon de coiffer mes cheveux, j'ai acheté ma première brosse en bois, j'ai commencé à commander sur aroma zone des huiles: végétales, essentielles, des actifs en tout genre!
A ce moment là j'ai commencé à aller sur des produits bons pour les cheveux, mais avec certains autres bons uniquement en apparence malheureusement .... (greenwashing bonjour...), j'ai appris progressivement par le biais de blogs et autres recherches à utiliser de meilleurs produits.
Durant mes années de BTS j'oscillais entre bons produits et mauvais produits.
J'avais encore dans ma routine des produits aux mauvaises compos mais que je voulais finir pour ne pas gaspiller, j'ai dans le même temps acheté le livre "la vérité sur les cosmétiques". Ouvrage qui m'a permis de savoir ENFIN ce que j'achetais! Et c'est là que j'ai su que certains masques et shampoings étaient en fait mauvais...
J'ai donc fini ceux-ci en commençant en même temps de bons produits.
Alors je ne sais pas si c'est cette transition douce qui m'a permis de n'avoir aucun effets désagréables (cheveux poisseux par exemple), toujours est-il quand quelques mois j'ai vu une véritable différence!

Mes cheveux étaient en bien meilleure santé! J'avais moins besoin de couper, moins de fourches...
J'ai ensuite commencé mon instagram, j'utilisais alors toujours quelques mauvais produits.
J'ai par la suite (comme beaucoup) testé BEAUCOUP de choses. Des soins de toutes sortes, des huiles de toutes les manières différentes, des actifs, des poudres avec plus ou moins d'efficacité.
Là est le point important: testez pour savoir ce que vos cheveux sont susceptibles d'aimer!
Cependant en y repensant avec le recul, j'étais trop "accro" à cette consommation de produits que je n'avais pas toujours besoin! (même si certains produits m'ont fait un bien fou à mes cheveux à bien des égards! Notamment les huiles). J'ai aussi commencé à chercher ardemment des solutions pour la POUSSE! J'ai donc testé pas mal de compléments alimentaires : levure de bière, germe de blé (gélules et en paillettes), oenebiol, forcapil, spiruline, huile de moutarde, mélange à base d'ail de curcuma et de cannelle (cette mixture fonctionne très bien au passage!!!!) et bien sûr le Maxi Hair. (c'est à ce jour mon meilleur outil de pousse!)

Fin septembre 2015, après mettre débarrassée de tous mes mauvais produits (ainsi que des produits de chez le coiffeur, enfer et damnation), j'avais cepedant toujours ma surabondance de produits, et de produits parfois onéreux à très onéreux (John Master Organics, Rahua, Christophe Robin...)
Je ne dirai pas que se sont de mauvais produits parce que ce n'est pas le cas, mais je n'avais clairement pas besoin de produits aussi chers (et qui surtout n'avaient pas non plus des compos irréprochables...)
J'ai donc laissé pousser mes cheveux, avec l'optique d'atteindre le dessous des fesses.
Je continuais d'aller à l'époque chez le coiffeur et donc de casser mes bonnes habitudes avec de mauvais produits et du séchage...

J'ai par la suite fait une fixette sur ma couleur! Etant une grande amoureuse des magnifiques Rousses du mouvement Préraphaélite (Dante Gabriel Rossetti in my heart) j'avais une envie de roux!
Mon problème : hors de question de colorer au chimique!
A cause de mauvaises réputations (infondées) je ne voulais pas faire d'henné.
J'ai opté assez étrangement pour une gelée éclassicisante Garnier (oui c'est assez surprenant alors que j'étais sur une routine quasi bio haha). Je souhaitais avoir des bouts plus clairs sans pour autant défoncer trop mes cheveux.
Je mentirai en disant que ça ne les a pas abîmé! Ils accrochaient beaucoup plus et étaient plus secs au bout! Mais j'ai pu récupérer leur qualité plutôt facilement.
J'ai ensuite beaucoup utilisais des soins colorants qui partent rapidement et qui surtout eux n’abîment pas! Le christophe robin roux vénitien, le mulato rouge de venise et sienne brûlée (niveau couleur je conseille le mulato par contre ils assèchent quelque peu au contraire du Christophe Robin qui offre un véritable soin aux cheveux!). J'ai aussi durant ces années, commencé à me couper les cheveux moi-même à l'aide d'un créaclip (bidule en plastic hyper pratique et qui vous évite de payer une blinde le coiffeur pour juste tailler vos cheveux) et l'achat d'un bon ciseaux (j'insiste sur ce point, ne coupez pas vos cheveux à l'aide d'un ciseaux de bureau, les lames ne sont pas faites pour ça et vous abîmerai les cheveux plus qu'autre chose).

 Photos gauche et milieu avec utilisation de la gelée éclaircissante sur les bouts, à droite, christophe robin roux vénitien

Encore photos avant henné, avec bouts plus clair du fait de la gelée (sans et avec soleil)

Sautons les mois, années 2016, durant cette année, pas mal de stress, d’interrogations sur moi-même et mon avenir, plus l’utilisation de TROP de produits, cheveux qui saturent...
Ils ont saturé pendant 1 an! J'ai tout testé, l'arrêt complet de tous les soins, n'utiliser que du shampoing, l'argile verte, le bicarbonate, le shampoing clarifiant...RIEN ne marchait! Ça a été une grosse déprime pour moi, j'en ai beaucoup pleuré, mes cheveux qui représentaient pour moi un but, une représentation de moi même ne me plaisaient plus...En y repensant c'était une mauvaise période, assez douloureuse!
Le grand sauveur? LE HENNE COLORANT!

Tout à gauche cheveux "colorés" avec du mulato, ensuite premier henné d'égypte, et ensuite mélange d'égyte et de Gabès

Couleur prononcée rouge avec le henné de gabès sous plusieurs lumières, soleil, intérieur lumineux à peu lumineux

J'avais eu par le passé des résultats infructueux avec les poudres (plot twit : en fait je les utilisais mal haha) donc j'y croyais peu, mais mon envie de roux n'étant pas tari (bien au contraire, j'en parlais constamment à mes amies de Bts haha) je me suis ENFIN lancée dans le henné!
Et quelle merveilleuse idée!! Un véritable sauveur : cheveux qui ne saturent plus, hyper brillance et couleur qui me plaisait! A ce moment là j'avais opté uniquement pour du henné d'Egypte (de chez hennés et soins d'ailleurs).

A gauche année 2014, de 2 à 4 cheveux sans henné, puis henné 

J'ai continué à expérimenter les colorations au henné (en y incorporant le fameux henné de Gabès qui donnera cette couleur rouge/bordeaux, j'en avais un peu marre du henné d’Égypte qui tire sur du orange), et j'ai commencé progressivement à utiliser de moins en moins de produits pour mes cheveux. J'ai commencé à me fixer une routine des plus minimaliste (qui se différenciait totalement de l'utilisation extrême de tout les produits que j'achetais auparavant).
Je n'utilisais plus que du shampoing et du henné POINT A LA LIGNE.
Pendant des mois et des mois le même shampoing (eco cosmetics puis lavera), je n'optais plus pour des jolis packgings, non maintenant c'était: de l'abordable et surtout COMPO PARFAITE.
Plus "d'à moitié", c'était tolérance ZERO.
Puis j'ai fini par trouver le bon compromis (ça date de 2018), le shampoing grand format (1L) de Cosmo naturel, compo parfaite (label nature & Progrès), pour tout type de cheveu bref le must (odeur bof par contre je précise pour ma part haha).
J'ai fait ensuite tous les mois (1 fois par mois), un soin aux poudres (poudres ayurvédiques et autres), et un henné colorant tous les 3 mois environ!

Cheveux lisses (ma nature de cheveux de basse sans les ondulations de la tresse) avec henné.

Mes cheveux n'ont jamais été aussi beaux sincèrement, prisse d'épaisseur, de brillance et de qualité!
Durant cette année 2018 j'ai d'ailleurs décidé de ne couper mes cheveux qu'une fois en fin d'année, et de faire une grosse coupe ce coup-ci!

Tresse 2015 à gauche, 2017 à droite, plus longue et surtout plus épaisse.

J'ai donc coupé mes cheveux en décembre 2017 puis je les ai laissé pousser jusqu'en août 2018 (fin août à dire vrai), pour ensuite couper 10 cm.
Enfin 10cm, c'était le deal de départ, mais voilà, mes cheveux bien qu'étant en santé dans l'ensemble, commençaient à fatiguer sévère... et l'utilisation de la gelée éclaircicante quelques années plus tôt n'a pas aidé...
J'ai donc pris la décision de couper plus; je me suis donc débarrassée de 14 cm de cheveux "abîmés" pour laisser place à des bouts sains, en santés et donnant plus d'épaisseur à ma masse. Meilleure décision ever! J'ai aussi pu ainsi me débarrasser des cheveux abîmés par la gelé éclaircissante! (il doit me rester 10 cm mais j'en mettais moins sur ces zones là donc moins abîmés de ce fait).
Du coup, où es-ce que j'en suis à l'heure actuelle?
Je suis à une routine minimaliste : deux shampoings par semaine (avec le cosmo naturel miel, avoine et calendula avec des huiles essentielles d'ylang ylang, de lavande et de bay de st thomas que j'ai rajouté dedans).
J'ai décidé de laisser mes cheveux un peu souffler en espaçant l'utilisation des poudres (je mets en pose l'utilisation des soins 1 fois par mois).
Je vais aussi espacer les colorations!
J'ai rajouté depuis peu un nouvel élément à ma routine, un soin sans rinçage à mettre le soir sur ma tresse ou le matin pour la journée, j'ai opté pour le soin bio 2moss!
Voilà donc à quoi ça se résume : shampoing, henné colorant, poudres, soin sans rinçage, brosse en bois et tresse pour la nuit!

Et mon but du coup? Avoir les cheveux au niveau des genoux MAIS, avec une belle épaisseur. C'est primordial pour moi! Je reçois beaucoup de messages sur insta me disant de ne surtout pas couper mes cheveux, de les laisser pousser (parfois on me dit jusqu'au chevilles haha), sauf que pour moi il est inconcevable d'avoir juste des cheveux longs, je préfère favoriser et me concentrer sur la qualité que la longueur à choisir! Alors tant pis, si il faut que je perde des années pour arriver enfin à mon but AVEC de beaux cheveux, j'attendrai des années! Je dois être à 8 ans de pousse de cheveux, 8 années où j'ai beaucoup appris, sur comment les faire pousser, m'en occuper etc je peux donc bien attendre encore quelques années ;)
Le mot de la fin pour celles et ceux désirant avoir les cheveux longs : tout est une histoire de Patience et d'apprendre à savoir ce que Vos cheveux ont besoin (n'oubliez pas que ceux du voisin ou de la voisine n'auront pas les mêmes besoins que vous!). N'abandonnez pas sous l'échec et surtout, laissez à vos cheveux le Temps de changer! (après bien sûr, on va pas se leurrer, faut aussi prendre en compte la partie génétique et comment vous vivez : alimentation, stress, sport...)
Mes cheveux sont pour moi un atout, un apparat, une forme qui me représente et me caractérise.



Pour finir une photo où je souris pour vous montrer que ça arrive (en vrai, dans la réalité du monde véritable je souris tout le temps haha)
*
Longueur actuelle : 101cm,
Longueur souhaitée : au genoux (~120-130cm),
Longueur la plus longue atteinte : 115cm,
Henné utilisé : Henné de Gabès; d'henné et soins d'ailleurs,
Shampoing : Cosmo naturel Avoine-Calendula-Miel (avec huiles essentielles lavande, bay st thomas et ylang ylang que je rajoute dedans),
Complément pousse : Maxi hair,
Coiffure protectrice : tresse,
Coupe cheveux : Créaclip Ciseaux 7ème élément.

*Produits et accessoires que j'utilise :

Deux shampoings par semaine, coiffage deux par jour, démêlage au peigne à dents larges sur cheveux lavés puis avec peigne en corne avec dents plus fines.
Coiffage au quotidien avec la brosse Tek grand format. (j'utilise la brosse en poil de sanglier Tek pour sécher plus rapidement mes cheveux).
J'utilise une grande serviette microfibre pour sécher mes cheveux plus rapidement :)
Quand mes cheveux sont lavés et secs (ou partiellement selon le temps) je les tresse pour la nuit et j'y applique une micro noisette de la crème 2moss.

Henné Colorant :
Mélange d'un henné de Gabès et d'un henné Bordeaux, plus pas mal de pompes d'aloe vera et de glycérine végétale  (avec de l'eau de source légèrement chauffée).





mercredi 23 mai 2018

Dessin

Erafine

Derniers dessins réalisés 8D
Je suis dans une période de productivité héhé (généralement je fonctionne par 6-8 dessins d'un coup puis plus rien pendant 4 à 6 mois hahhaha)

Ici ma Erafine sous toutes ses formes :D























dimanche 6 mai 2018

Dessin 

Erafine



Derniers dessins que j'ai fait il y a peu :D

Pour ceux qui se le demanderai, j'utilise :
-De l'aquarelle,
-Posca : noir et blanc.

Étapes des deux dessins :3
Dessins réalisés devant les lives d'Antoine Daniel mouhahha