vendredi 13 février 2015

 

What kind of monster are you?


...the kind who destroy everything.

Qu’entend cette jolie dame, par-delà les mots ?
Elle n’écoute guère les peines, moque les maux
Pourquoi ses yeux pourpres rient-ils dans la pénombre
Quand le soir venu elle fraye parmi les ombres ?
Une silhouette obscure lui parle sans fin
Et elle va, lente sous les arbres et les chemins
Un monstre sombre, qu’elle embrasse de ses bras blancs,
Lui susurre à l’oreille, elle sourit doucement
Enlacés, elle s’auréole d’obscurité
Et embrasée, elle s’émerveille ensorcelée
Il prend forme et étend sa terrible emprise
Sur la terre, sous le ciel, le monde las s’enlise
Les astres craintifs se cachent loin dans les nues
Elle, sous la lune absente, elle chante et danse nue
Les être apeurés s’enfuient à l’horizon
Lui, sous le sort, s’est voué à la damnation
Et devant le spectre, la vie terrifiée pâlit
L’ouragan endiablé ravage la nuit
Frêle, dans ce vent mauvais, fredonnant la follia
La noire folie se réjouit, la folle Amelia.

 Poème de Shiraime



"Au tout début, quand le monde n'existait que dans la conscience d'un seul être, tout était flou et imprécis. De cet entité se distingua deux êtres: Le tout et le rien. Le tout se révèlera plus tard être le dieu créateur. Le rien s’avèrera être le néant. Le néant souhaitait détruire, écraser, rendre tout à la poussière, elle, par la même occasion. Le créateur lui, voulait créer, reproduire, harmoniser. Il mit en place un ordre simple: la terre, l'eau, le vent, le feu. Ne pouvant contenir tout son pouvoir et le gérer parfaitement, il assigna d'autres créateurs pour s'occuper précisément d'un de ses éléments. Et les dieux principaux furent nés. Et le monde se développa. Le dieu des ténèbres naquit de l'obscurité, mais bien que maléfique, celui-ci avait pleinement conscience qu'un équilibre était nécessaire entre les forces, ce qu'Amélia elle, ne prenait pas en compte. Storus, entité neutre, devait rester tel quel pour ne pas enrayer l'équilibre fragile, équilibre mis à mal par Amélia. Séduit par celle-ci, Storus ne put rester neutre. Le dieu créateur et les autres dieu durent prendre la décision de sceller ces deux entités, à tout jamais. Comme il fût dur pour le dieu créateur de sceller sa moitié, son double, sa sœur. Pour remettre la balance des forces, il fut crée une autre entité neutre: Le tisseur de perles. Flammker à l'esprit foncièrement mauvais, mais qui, œuvre du côté du créateur. Ainsi les forces s'équilibrèrent de nouveau.

Le Dieu Créateur, las et triste de l'absence de son double, créa une race à l'effigie de celle-ci: le clan des sangs-purs.

Encore aujourd'hui, après l'extermination de ce clan, le Dieu créateur se posa cette question: "Étais-ce présomptueux de vouloir créer une race à ton image? Ai-je plongé dans la folie en voulant te faire "renaître" par leur biais? Je crois que je les avais condamné avant même de les avoir crée."



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire