samedi 2 janvier 2016



Horreur




Demonic
Le speech: Un groupe de jeunes gens sont morts il y a de cela plusieurs années dans une maison abandonnée. La théorie serait que l'une des participante ait tué ses amis et se soit pendue par la suite. Un nouveau groupe décide d'aller dans cette fameuse maison afin d'y filmer des phénomènes paranormaux.

*Alors quoi en penser? Un film sympa à regarder. Mais avec pas mal de défauts. J'ai tout d'abord trouvé que le début était assez "emmêlé" dans la narration. On comprends mal ce qui se passe, avec qui, à quel moment...La scène d'ouverture nous parle d'un fait passé (de 15 ans je crois) sauf qu'au début du film j'avais beaucoup de mal à comprendre si le film nous narrait ce qui c'est passé au groupe cité au début ou un autre. Il c'est avéré qu'il y avait bien 2 groupes! Malheureusement les résumés qu'on trouve sur internet sont vraiment mauvais! Il mettent le doute en ne parlant très brièvement des deux cas (dans le résumé on dirait vraiment qu'il n'y a eu qu'un groupe d'où  ma confusion). A autre moment on passe d'une scène du flic à celui du groupe, à un "1 semaine plus tard" que j'ai toujours pas compris d'ailleurs...il faudrait VRAIMENT que je revois le début du film pour vraiment capter haha. 
*Au delà de ça, le film utilise donc 2 points de vue une partie du film: foundfootage et caméra "fixe". Ces points de vues sont intéressants mais mal gérés!! Notamment pour le founfootage: on a le droit à des plans caméras à l'épaule (normal quoi) puis parfois, à caméra fixe avec plusieurs angle de vue. C'est vraiment perturbant (bon c'est quand même assez rare hein, ça reste correct). Je trouve que le film devient lisible et compréhensible au moment ou la police est dans l'enquête et où les deux "histoires" se rejoignent. En revenant aux deux prises de vues, elles servent à montrer deux temporalités différentes et deux groupes biens distincts, seulement les enchaînements et le passage de l'un à l'autre des deux groupes se fait assez abruptement je trouve. 
*Les effets spéciaux sont eux plutôt mitigés (notamment les oiseaux) mais ça reste regardable.
*L'idée de base du film est vraiment plutôt intéressante! Mêlant enquête policière et compréhension de la situation et actions du groupe dans la maison. Le personnage principal relate à la "psychologue/flic" ce qui c'est passé dans la maison et à la fois l'autre flic mène l'enquête.
J'ai aussi plutôt bien aimé comment le film nous emmène d'un suspect à un autre. Ce n'est pas ultra innovant mais ce n'est pas prévisible non plus!
*Un film plutôt agréable à regarder, à part sa scène d'exposition difficile à comprendre, des personnages plutôt sympa et un scénario pas trop mal!


Eden Lake
 Le speech: Un couple Londonien décident de partir en amoureux près d'un lac afin de s'y reposer. Cependant, un groupe de jeune vont transformer ce séjour en cauchemar.

* Première chose à savoir sur ce film: je l'avais mis dans la liste de film à regarder car il était bien noté mais j'avais un doute car je n'aime pas particulièrement ce genre film (en ayant déjà beaucoup vu) c'est le genre de film qui est souvent représenté de la même manière, sans enjeux, vide....
*Alors qu'en fait, ce film a été la plus grande claque que j'ai pu avoir depuis très longtemps!! Le début de l'histoire est plutôt basique, personnage simple, antagonistes simplets voir même ridicules.
Mais c'est ça qui fonctionne: situation tranquille, normale, sans excès, avec ennemis qui ne sont que de simple adolescents. Ces adolescents sont vraiment dérangés mais on sent une part de réalisme: il ne s'agit pas de gros caïd, ils ne sont jamais trop sûrs de ce qu'ils font, ils sont paumés, certains hésitent. C'est l'effet de masse et de groupe qui guide les 3/4 des membres du groupe et on sent le malaise palpable au fur et à mesure du film! Le couple qui est très simple se trouve au final très attachant, on se fait du soucis pour eux, on a peur, on espère que tout va s'arranger. Les actions s'enchainent vites et on ne sait jamais où le film va nous emmener. La cruauté des adolescents est atroce mais elle est présentée comme plausible et c'est ce qui rend le propos d'autant plus fort. 
*La scène finale est l'apothéose du film, un point d'honneur: le désespoir s'empare des personnages, on est touché par ce qui arrive, c'est intenable, injuste, impensable et immoral.
J'ai mis BEAUCOUP de temps pour écrire quelque chose sur ce film: le digérer, y repenser etc...c'est encore une fois difficile de dire rationnellement ce que j'ai pu ressentir durant cette expérience, car oui, ce film a été une expérience à part entière, je pense que je ne serai pas capable de le revoir de si tôt! Je ne peux que conseiller ce film.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire